.

.

.

.

.

target="_self">

HOME

Tous les artistes


   
 

Décembre 2008

Orange TP
Artiste peintre

 

Née à Paris en 71
Vit actuellement sur Angoulème,
Déconcertante, bavarde,
S’exprime partout où elle va.

Etude en Publicité puis dans les Arts plastiques
Diplômée de l’école des beaux arts .
Inspirée par la danse, le théâtre, le cinéma
Plus que par les arts plastiques.

Elle peint

Son activité dans l’intimité.
Se déguiser s’inventer des personnages,
Parader devant l’objectif photographique
Puis épandre les sélectionnés sur la toile.

Une envie d’être, envie de transformation,
De mutation, de corps articulés désarticulés.
Aller jusqu’au bout d’un sentiment.
Se mettre dans la peau d’une déclaration.

En suspension

Se dépasser par et à travers la performance
Comme la monstration de l’apparition.
Mises en scène du corps en mouvement du corps peignant.
Non pas comme une révélation, loin de l’annonciation
Mais simplement un état d’être dans l’instant.

Se prendre au jeu

A suivre….

 

h h h h

C Cliquez pour découvrir

 



www.myspace.com/orangetp

 

VOS COMMENTAIRES

 

"

Novembre 2008

X. TIN
Artiste collagiste-peintre

 

 

Depuis de nombreuses années maintenant, je m'adonne au collage. Le geste est découpage, l'outil est un cutter (parfois des ciseaux), les matériaux sont colle et peinture, le support est une toile, de préférence un format allongé et serré dans lequel le personnage (rarement 'les') est cloisonné et souvent contraint.

C'est l'histoire d'une fille, enfermée dans sa chambre. Les papiers peints sont ceux de l'enfance, mais ils sont neufs. Les sols sont nus, à peine quelques objets posés çà et là, quelques images accrochées au mur, en écho aux états d'âmes de la demoiselle, peut-être les reflets de ce qu'on ne voit pas, peut-être des miroirs indiscrets. Des fenêtres? Elle est souvent la proie de ses crises de nerfs, de ses refus, de ses silences. Elle semble se battre contre l'impossible, elle refuse l'évidence. Elle ne se cache pas, elle s'abrite trop souvent. On arrive à entendre quelques cris de rage, mais on ne voit pas les larmes englouties derrière la tignasse. Elle est saisie à des instants précis, des instants qui durent et se répètent. Ses gestes peuvent évoquer une danse frénétique, mais elle danse seule. Elle ne peut pas s'échapper, n'arrive ni à dire ni à expliquer, et si elle se donne à voir, elle ne se montre pas. Elle ne sait pas qu'elle est regardée, alors elle se lâche. Je crois que dans ces toiles-coquilles, elle se prépare à une éclosion, mais je n'en suis pas certaine.

Son corps est engoncé dans un collant résille et, tel un filet de pêche, il enferme et protège cette femme-poisson qui évolue dans un univers qu'elle ne soupçonnait pas, au-delà des flots enfantins. J'ignore de quoi elle se protège, j'ignore où se trouve son abri, j'ignore ce qui la contraint à l'enfermement, j'ignore aussi ce qui se passe au-delà des bords de la toile. Le monde semble trop petit, le temps passe trop vite, il ne fait ni jour ni nuit, il n'y a pas de ciel et l'air est difficilement respirable; ce n'est pas hier ni demain, tout juste un aujourd'hui perpétuel, coincé entre les deux, et qui avance pas à pas, dans un labyrinthe qu'on ne voit pas.

PROCHAINE EXPO SUR PARIS EN JANVIER 2009

 

h h h h

C Cliquez pour découvrir

 



http://www.myspace.com/xtin100

http://xtin.over-blog.com

http://www.aliens-cafe.com/x_tin_1.htm

x.tin@hotmail.fr

 

VOS COMMENTAIRES

 

"

Octobre 2008

Annie LAM
Artiste, collagiste, plasticienne, performeur et scénariste

 

 

1969, artiste, plasticienne, scénariste pour HISTOIRE DE RIEN, diplômée des beaux-arts d’Orléans et de Rennes. Annie LAM présente une série de collages numérique, "L'Amoureux" la carte n°6 du tarot, "Apocalypse" scène visionnaire d’une vulgarité constituée, "Wanna be a star" satyre légère de la Star Ac et "Cupidon" l'ange blasé.

Ses collages, mix d'images modernes et de détails de tableaux de Maître anciens, retracent une véritable mythologie contemporaine. Annie LAM effectue ses collages comme toutes ses oeuvres plastique, performatives ou musicales, d’un élan sauvage et précieux. L'obscure y est permanent mais son cynisme est teinté d'un humour franc et laisse le spectateur dans un état dubitatif. Dans ces collages, elle casse les images, les tortures, les ridiculise et en dégage une atmosphère onirique, une vision pressentie.
Artiste décalée, Annie LAM préfère les lieux hétéroclites et vivants pour montrer son travail.

 

 

 

h h h h

C Cliquez pour découvrir

 



www.myspace.com/annielam_histoire

histoiredannielam@yahoo.fr

 

VOS COMMENTAIRES

 

"

Septembre 2008

Sébastien PAULICO
Artiste dessinateur et performeur

 

 

Sébastien Paulico est né en 1977 en Vendée. Il travail depuis une dizaine d'années sur l' esthétique graphique du corps, en marge des représentations conventionnelles du nu artistique. L'érotisme.
"Je recherche avant tout, le plaisir de l'instantané. Une expression parfois obscure, des relations humaines et solitaire, la sensation de jouissance, d'attachement et de liberté"
Ses dessins sont laissés volontairement au stade de croquis car il sont l'expression d'un temps donné. Ses Models posent environs 15 mn, se qui lui permet aussi d'intervenir en live lors de performance au sein du collectif 'Histoire de rien' crée par Annie Lam.

 

 

 

h h h h

C Cliquez pour découvrir

 



myspace.com/xpaulico

myspace.com/histoirederiens

xpaulicox@hotmail.com

 

VOS COMMENTAIRES

 

"

Août 2008

Christine Loichot
Artiste peintre

 

Photos instantanées glanées au fil du temps, en voiture, en ville, ou à la campagne.
(Images saisies dans la simplicité, pour l’émotion, pour une situation, un tout).
Dans cette étrange banalité, frontale, retranscrite par la peinture et la pointe sèche, se cache un regard tendre, non sans humour.

Diplômée des Beaux Arts de Tours puis 4° et 5° années à Nantes, mais pas autorisée à passer le DNSEP « travail trop irrationnel »,
C’est au sortir des Beaux Arts que j’ai donc commencé la peinture.
Un besoin de revenir à des choses simples qui se passent de commentaires.

Mes 1° sujets je les aies puisés dans mon album de famille, puis celui des autres, pour enfin reprendre mon appareil et capter, tout et rien, du moment qu’il se passe quelque chose.
De cette matière j’extrait ce qui sera peinture ou gravure.

Par la gravure je peux exploiter un maximum d’images, la pointe sèche et le petit format  me permettant d’aller vite, je me rapproche alors de l’impulsion première du geste photographique. Ainsi je raconte une histoire en forme de road movie (projet en cour d’édition dans la pure tradition des petits livrets cartes postales, pour touristes).

Dans la peinture, il y a une notion d’aboutissement sans cesse à renouvelé, c’est pourquoi le choix se fait évidence, je ne l’explique pas.

 

 

 

h h h h

C Cliquez pour découvrir

 



www.christineloichot.neufblog.com

loichot.christine@neuf.fr

 

VOS COMMENTAIRES

 

Juillet 2008

André HORA
Artiste peintre

 

"Peaux sombres, couleurs chatoyantes, parfois violentes, animent la peinture d'André Hora, ce jeune artiste brésilien né en 1981 à Bahia, arrivé en France il y a 4 ans. Descendant de portugais, esclave noir et indien, il peint tout d'abord sa culture où la mixité définit son peuple. Inspiré aussi des arts tribales en tout genre, car c'est l'homme (ou la femme) primordial(e) qu'il cherche à montrer. C'est un art figuratif mais avec influences abstraites . Le regard est au centre du sujet car c'est à travers ce regard que la personne qui l'observe, entre en relation avec l'oeuvre et les sentiments s'y manifestent: peur, curiosité, empathie, spiritualité etc."

 

 

 

h h h h

C Cliquez pour découvrir

 



http://www.facebook.com/profile.php?id=593863323

andrehora81@hotmail.com

 

VOS COMMENTAIRES

 

Juin 2008

Nicoz Balboa
Déssinatrice de bandes dessinées

 

Nicoz Balboa est née à Rome. Elle est diplômée du I.E.D. (European institut of design) de Rome et fait un stage de 3 mois à l’ E.S.A.G. de Paris. En 1996 elle commence à auto-produire ses bandes dessinées avec des fanzines comme, Catholic Girls, Caccapiscia puis continua avec plusieurs ‘minicomics’ comme Cuoricini, Pochi Intimi, Axe Rouge, Maison, Adesivi, Njcoz's Girls. En 2005 elle publie son premier album de bandes dessinées solo "Nicozrama" avec le Centro Fumetto Andrea Pazienza. En 2008 elle publie un autre album solo appelé "les larmes de crocodile" pour l’éditeur français "DIANTRE!".

Ses bandes dessinées, ses oeuvres et ses illustrations sont apparues dans des magazines comme Target Magazine (France), RUGGED (magazine Carhart), Stripburger, LOOK DE BOOK (Espagne) et sur formats PDF comme le magazine Ideafixa (www.ideafixa.com) ou l’album solo PDF sur  electrocomics.com intitulé LUNATICA. Elle travaille souvent pour des groupes de rock a la réalisation de posters (Unsane, Motorama, the Normals, the Intellectuals, Bloody Hollies, the Smackdown etc...).

Elle participe à beaucoup d’expositions collective comme "don't say motherfucker, motherfucker" à la MFGallery de New York, "Knock your socks off" à la Head Quarters Gallery de Montreal, le " Dirty Show" à Detroit, "immigrant punk" à Black Maria Gallery of Los Angeles, " SKULLS OF ROME" à Rome organise par DRAGO éditions, "Girls Adventures" à Arkel gallery à Bruxelles, "Pop Invaders" et "Money-Lisa" à la Mondo POP gallery à Rome. Elle a aussi fait deux expositions personnelles à Paris (à la Toast Galerie et à la Tribal Act Galerie). Elle a réalisé un dessin animé de 2 minutes avec le groupe français ‘Le dernier cri’ pour le film "les religions sauvages". L’hiver dernier, le magazine ‘Slow Food’ l’a interviewé, le site d’art juxtapoz.com a fait un article sur elle et le site italien slap-press.com a référencé son site. Elle prépare un livre pour enfant pour l’éditeur français Diantre!

Elle habite en France depuis 2001 ou elle dirige la TRUE HATE ART GALLERY (truehateartgallery.com).

 

 

h h h h

C Cliquez pour découvrir

 



http://www.myspace.com/nicozbalboa

nicozbalboa.free.fr

petit-dejeuner-chez-nicoz.com

ildiariodinicoz.splinder.com

 

VOS COMMENTAIRES

 

Mai 2008

Tatieva
Artiste peintre

 

Dichotomie ou dualité ?


Rock ! est une série où se cotoient deux couleurs. Le rouge, le gris.
En opposition à mes Callipyges, anisées, orangées, colorées.
Mes deux mondes, mes deux univers se séparent, se distendent, se rapprochent l'un de l'autre.
En continu, naviguer de la joie à la tristesse, de la pétillance à la souffrance.
Cette série Rock ! est née d'une rencontre, d'une séparation, d'un chagrin.
Les fonds travaillés par couches successives de blanc, de noir, de sépia donnent cette teinte particulière, le délavé retravaillé en extrême dilué parfois comme une violence sur la toile, comme des émotions intenses qui explosent, qui éclabouffent la toile.
Le rouge pour le sang, pour la vie, pour l'amour.
Dichotomie des couleurs, dichotomie entre le côté joyeux et la facette sombre, dichotomie des émotions qui se croisent, se bousculent, s'apprivoisent, s'éloignent, se séparent.
Rock ! profondément, rock entièrement, rock comme la rudesse de la pierre et des sentiments, rock comme le bruit sourd qui résonne en soi, qui fait écho à l'âme.

 

 

h h h h

C Cliquez pour découvrir

 



http://www.myspace.com/tatieva

tatieve@voila.fr

 

VOS COMMENTAIRES

 

Avril 2008

ELAV
Collagiste

 

L'envie de créer est pour moi comparable a une démangeaison,
Qui arrive tel une vague incontrôlable;
Mon esprit s'allume alors de milles feux, et là, le manque se fait rapidement sentir si je ne fais pas quelques choses de mes dix doigts.
J'aime l'odeur de la peinture, l'exaltation de la création, je me plonge dedans avec délice et exitation.
Pour cette série de tableau, j'ai choisi le verre,j'aime son contact, le pinceau glisse , suivant la lumière des ombres se forment,
ça leur donne une certaine profondeur.
J'y ajoute des collages, les personnages mangas me fascinent par leurs ambiguïtés , je les trouve intemporels.
Les feuilles et fleurs séchées participent au décalage de mes créations.

Bienvenue dans mon monde de chimères urbaines.

 

 

h h h h

C Cliquez pour découvrir

 



http://elav.free.fr 

elav@neuf.fr

 

VOS COMMENTAIRES

 

Mars 2008

Anne BERTHOME
Artiste plasticienne

M.S.T. = Marivaudages Sous Turbulences

 

Marivaudages Sous Turbulences est une série de gravures ayant pour thème les
échanges amoureux et chaotiques. L'essentiel de toute cette histoire part du
fait que les humains ne partagent pas énormément de choses si ce n'est les
maladies sexuellement transmissibles...
La série utilise des techniques très diverses : pointe sur plastique,
linogravure, papiers encollés, vernis mou, aquatinte ... et sur tous supports
pouvant apporter du sens au propos.
Les images font appel pour la recherche à des textes littéraires, des images
médicales, des textes médicaux, des modes d'emploi de préservatifs (ne les
oubliez jamais !).

Je l'ai entamée en 2004 et la poursuis jusqu'à aujourd'hui, j'espère en voir
bientôt la fin...

 

Anna B.
artiste plasticienne professionnelle, je pratique peinture, photographie,
gravure, installations, performances selon mes inspirations. L'essentiel pour
moi n'est pas le support mais l'histoire que je vais raconter.

Depuis 15 ans mes créations parle toujours et encore de l'humain.

 

 

h h h h

C Cliquez pour découvrir

 



http://www.myspace.com/annarossa 

anna.berthome@libertysurf.fr

 

VOS COMMENTAIRES

 

Février 2008

DORO
Une artiste qui coud, brode et installe

 

Mon travail tourne autour du corps humain.
d'abord le corps comme moyen de séduction, ensuite son fonctionnement, ses entrailles et aujourd'hui sa disparition.
selon les régions et époques que fait-on d'un cadavre et de son squelette?
quels rituels régissent les veillées funéraires, les enterrements et les deuils?
quels objets symbolisent le mort et comment lui rend on hommage?
c'est ces questions que mes "autels" tentent d'illustrer...

 

 

h h h h

C Cliquez pour découvrir

 



www.myspace.com/doro_t

 

VOS COMMENTAIRES

 

Janvier 2008

WLADD MUTA
Artiste kleksoradiographologue

 

Nous sommes toutes et tous des maisons hantées.

L'enfance est une période de la vie extrêmement violente.
Durant nos premières années, nous subissons nombres de chocs qui nous tourmenteront, nous anéantiront, jusqu'à la fin de nos jours.
Il s'agit ici de désosser les fantômes, incrustés à l'intérieur de nos boîtes crâniennes, par la technique de la kleksoradiographie (de l'autre côté du miroir). Ce procédé révèle les visages des fantômes cachés dans les fibres les plus intimes de nos êtres. Le fantôme est le corps actif, le visage malveillant, du traumatisme et c'est en le regardant en face, en le reconnaissant que l'on acquière le pouvoir de le chasser ou de le dompter.

Les 4 kleksoradiographies présentées ici proviennent de crânes d'enfants traumatisés durant les années 70. Sous chaque portrait, les initiales de l'enfant et la date du traumatisme sont notées.
Les cauchemars sont l'expression perceptible de ces fantômes, chaque image kleksoradiographique exposé ici est ainsi accompagnée du récit d'un cauchemar d'enfant.

 

 

h h h h

C Cliquez pour découvrir

 



http://www.myspace.com/wladd_mutagene

http://contactpaniq.free.fr/WeareallHauntedHouses.html


VOS COMMENTAIRES

 

 

 

 

Expo mensuelle de differents artistes.
Contactez moi si vous souhaitez exposer !

eleoleo@hotmail.com

i